La spiritualité

La spiritualité est une quête intérieure invisible.

C’est aller vers la liberté de notre être, prendre conscience de notre corps, de nos émotions, de notre environnement. Notre chemin spirituel passe à travers notre corps, les sensations vécues, les expériences. Le corps est le guide précieux de notre évolution.

La spiritualité est une conscience qui intègre et transcendante tout cela.
Chacun a la possibilité de choisir une voie par laquelle passer : par les livres, les religions…tout cela peut nous guider ou nourrir notre savoir mais c’est par la connaissance de soi que nous pouvons réellement accéder à la spiritualité et la vivre dans toute sa splendeur.

La spiritualité est une démarche qui vise à l’évolution de notre niveau de conscience et de notre fréquence vibratoire. Plus notre conscience est développée, plus notre paix intérieure est profonde.
Il est important de se poser les bonnes questions : « Suis-je en concordance avec mon Moi intérieur authentique ? Ce Moi est-il masqué, entravé par une autre identité construite sous l’influence des circonstances vécues, de mon environnement, de mon éducation ? ».

Reconnaître le Soi c’est apprendre à s’écouter. C’est commencer par faire de cette écoute de soi-même une des lignes de conduite principales de sa vie. Cela passe par la volonté, la patience, la persévérance et la confiance.
A travers les différentes expériences vécues, nous avons l’opportunité d’apprendre à explorer nos ressentis, nos émotions, nos résistances, à observer nos actes et nos paroles. Nous ne devons surtout pas porter de jugement sur nous-mêmes ou sur les autres. Accuser les circonstances ou bien les autres de nos malheurs, de nos frustrations nous installe dans un rôle
de victime.

Demandons-nous plutôt quelle est notre part de responsabilité.
Alimenter notre ego et nos désirs c’est être constamment dans l’effort et dans la lutte.
Inversement, nous pouvons nous attacher à améliorer notre être, développer nos qualités, affiner la conscience de nous-mêmes.
Le lâcher-prise, c’est notre capacité à discerner l’emprise que nous avons sur nos actes et sur les attitudes dictées par notre ego. C’est renoncer à obtenir les choses ou à atteindre des objectifs à tout prix.

Nous laisser guider par cette voix intérieure, celle du Soi authentique, sans pour autant connaître le résultat final. Être dans l’acceptation de nous laisser guider, nous ouvrir à la transformation, faire confiance, s’en remettre à Soi, à l’être intérieur, au Divin.
Sommes-nous vraiment prêts à faire confiance à notre guide Divin ? A nous laisser conduire sans savoir où il nous mène ? ou bien avons-nous peur de perdre, de manquer, d’accorder du
temps à nous-mêmes, à nos émotions. Sommes-nous prêts à assumer la joie ? La paix
intérieure ? Ou préférons-nous rester dans la peur de l’inconnu, dans la culpabilité d’être heureux ? Notre voix intérieure nous mène vers l’unicité de notre être.
Vivre dans le moment présent, c’est vivre dans la sincérité, la simplicité, l’humilité, l’authenticité et la spontanéité.
Vouloir changer, c’est le courage, la détermination, la persévérance et la volonté.

Les changements se produisent selon le rythme de chacun, selon ce que nous avons à guérir et à intégrer. Prendre la responsabilité de cela. Nous regarder avec tendresse et y mettre de l’humour.
L’éveil, c’est de vivre dans l’acceptation totale de notre réalité. Combattre, éviter ou vouloir modifier cette réalité, c’est aller à l’encontre de notre éveil spirituel.

L’éveil spirituel, c’est de s’élever à d’autres dimensions de nous-mêmes et de l’univers :
l’affinement de notre intuition, la connexion avec l’au-delà, le Divin, une haute fréquence vibratoire.

Nous nous ouvrons à une autre vision de la vie, de nous-mêmes. Nos perceptions, notre sensibilité, nos sens deviennent plus performants, notre cœur est fixé à l’absolu.