La tristesse est un sentiment de peine profonde. Ce sentiment peut être adapté en cas de perte ou de chagrin.

Mais la tristesse peut devenir pathologique lorsqu’elle est injustifiée ou excessivement prolongée. La mélancolie s’installe alors et s’incruste profondément en nous, le cœur nous fait mal.

La tristesse siège au niveau des poumons : « je ne veux plus respirer, je ne veux plus vivre »

Comment guérir de sa tristesse ? comment soigner son cœur ? (cœur et poumon constituent un seul et même bloc physiologique)

• L’observation de la nature : Regarder un arbre, une fleur, un papillon

Se reconnecter à la nature et demander la guérison de son cœur

La nature est l’une des meilleures thérapies à la tristesse.

• Le contact de l’eau :

Ce contact est important

Se baigner dans de l’eau de mer

A défaut, prendre des bains de sel

Sinon, prendre une douche

Écouter le bruit de l’eau qui coule

Demander à ce que l’eau nous soigne

• L’enfance :

Chercher ce qu’on aimait faire enfant même si cette enfance a été malheureuse

Retrouver et s’accrocher à un moment heureux et simple

Jouer avec des enfants

L’enfance est un grand remède à la tristesse

• Pleurer

• Accepter la situation et les évènements

• Écrire

• Danser

• Écouter de la musique, surtout classique