Chapitre 3 : Mémoire ancestral collectif

Toute information passée, toute information présente et toute information future est là.
L’ensemble de ces informations est porté par des matrices universelles. Nous naissons avec ces informations. Lorsque nous sommes dans une problématique en rapport avec notre mémoire ancestrale, nous sommes liés à des informations qu’il s’agit de libérer.

L’enjeu de cette information avec laquelle nous naissons est de libérer une souffrance, un blocage ou un traumatisme passés jusque-là de génération en génération. L’information reste ancrée en nous tant qu’elle n’a pas été libérée et donc guérie.

Pour opérer un changement d’information, nous devons transcender tout cela, transformer, libérer de l’information ; c’est alors que nous pouvons guérir l’information avec laquelle nous sommes arrivés et que nous pouvons aussi libérer cette information au niveau de nos ancêtres et au niveau universel. Nous passons alors dans un autre champ d’information.

Un des champs les plus importants dans le système ancestral c’est le champ qui nous lie à la vie.
Plus nous allons vers la vie, plus l’univers vit car nous lui donnons de la vie.
Tout est lié et tout est vivant, même la mort n’est pas statique, la mort en tant que cessation de vie n’existe pas, il n’y a rien qui meurt, tout est vie. Plus nous allons vers la vie, plus nous donnons de la force à notre système ancestral. Nous lui donnons de la force de vie, de libération, de guérison.

Champ Collectif
L’inconscient collectif de Jung, le champ morphique de Rupert Sheldrake ou les mémoires akashiques de la théologie hindouiste indiquent tous un champ collectif réunissant tout évènement, pensée, acte ou émotion qui s’enregistre dans l’univers et alimente un vaste champ d’information.

Lorsque nous alimentons des pensées négatives, nous entrons en résonnance avec toute la négativité de l’univers. Par exemple, lorsque nous sommes très en colère, nous entrons dans le champ collectif de la colère, pareil pour la peur etc…L’être vivant est émetteur et récepteur d’ondes, chaque partie de son corps peut entrer en résonnance avec d’autres vibrations ou ondes électromagnétiques possédant les mêmes fréquences. Par conséquent, plus nous élevons notre fréquence vibratoire, plus nous attirons de champs positifs.
Par ailleurs, plus nous entrons dans des champs vibratoires hauts, plus nous allons vers un champ de toutes les possibilités. Nous nous trouvons de moins en moins dans des champs collectifs et de plus en plus dans des champs de toutes les possibilités qui ne sont plus limités, alourdis par ces malheurs collectifs, limités par des émotions et des pensées traumatiques liées
à des blocages et autres résistances.
Ces champs de tous les possibles sont des champs d’information d’amour, de liberté, d’abondance, de positivité. Nous y sommes alignés avec un champ d’unicité, de sérénité, d’amour inconditionnel et infini. Il s’agit d’un champ vibratoire haut. Il peut donc y avoir une résonnance entre nous et ces champs d’informations selon notre taux vibratoire.
Le travail sur soi, c’est aussi aller d’aller vers ces fréquences vibratoires hautes qui nous permettent d’accéder à ces dimensions.
L’énergie en termes quantiques se traduit par de la résonnance vibratoire où les mêmes niveaux de fréquence s’attirent. Cet effet de résonnance se traduit par l’interrelation de toutes choses, la vie n’est donc pas individuelle, isolée mais inter reliée. Aussi, cet effet de résonnance amplifie chacun de nos actes, tout résonne avec tout et l’énergie est une. Les interactions existent par-delà les distances, nous sommes tous liés énergétiquement, nos systèmes sont liés
et interdépendant, nous dépendons tous les uns des autres. D’où notre lien à nos mémoires ancestrales et aux mémoires collectives.
Le champ de toutes les possibilités c’est le champ de l’unicité, le champ de toute l’information à laquelle nous accédons en transcendant les champs collectifs que nous contribuons à créer et que nous alimentons par la douleur, la souffrance etc…
L’acceptation du tout nous fait sortir du champ collectif et entrer dans un champs illimité, dans le champ du tout.