Mémoires ancestrales blocages et traumatismes

Le lien entre les mémoires ancestrales, les blocages et traumatismes :
La plupart de nos blocages surviennent soi d’une position de victime ou d’une position de bourreau.
Par exemple : Imaginons un champ de guerre, nous avons deux camps qui s’entretuent, donc dans les deux cas nous avons et victimes et bourreaux ; tout les deux face aux atrocités de la guerre, leurs malheurs sont pareils.
Ce qui engendre une complexité d’émotions qui se transforme en des blocages et traumatismes non libérés qui vont s’ancrer de génération en génération.
Au fil des générations et selon l’évolution de nos lignés et les situations vécues par ces derniers, soi nous perpétrons les mêmes schémas soi nous faisons l’inverse.
Les blocages peuvent remonter jusqu’à la 5éme génération.
Je vous présente un schéma ci-dessus qui pourra éclairer votre position actuelle.
Etes- vous dans une position de victime ou de bourreau ?
Prendre conscience de sa position vous aidera à vous situer, libérer et sortir de cette mémoire.
Vous pouvez aussi vous faire accompagner dans ce processus par un professionnel.