PARENTS DESPOTIQUES

Lorsque l’autorité des parents est despotique, la personnalité de l’enfant est profondément perturbée, déséquilibrée, brisée à l’intérieur par cette rigidité parentale.
Il en résulte un enfant complètement effacé, régi par la peur extrême. Il est incapable de s’exprimer, de prendre des initiatives, cela va jusqu’à un état de profond traumatisme où l’enfant se renferme totalement sur lui-même, il peut se réfugier dans un monde irréel et présenter de nombreux troubles psychiques

Les enfants de parents autoritaires ont tendance à reproduire des situations d’humiliation, de douleur, de violence. A l’extrême, ces situations sont à fort risque de dégénérer.
A l’âge adulte, ces personnes vont continuer à subir ou bien, un autre type de personnalité sera créé où ils feront subir à d’autres de la violence et de l’humiliation. Ils seront devenus à leur tour des pervers narcissiques.
Les pervers narcissiques sont de grands manipulateurs qui exercent leur pouvoir sur l’autre. Ils se créent une personnalité charmante, aimante pour parvenir à leur but, attirer leurs proies.
Leur vrai visage se révèle dans un second temps.
La gravité du tableau dépend du degré de despotisme et de cruauté de leurs parents.