Le processus des résistances

Comprendre le processus des résistances et le définir aussi bien par rapport aux situations que nous vivons que par les paroles.
Nous pouvons vivre plusieurs processus de résistances en même temps, il est important de savoir les reconnaitre pour les transcender.
Certes, ils sont importants pour notre évolution mais y rester entrave notre évolution. Aussi nous pouvons rester coincer dans l’une ou plusieurs de ces résistances toute notre vie.
Le processus des résistances a aussi bien un aspect positif qu’un aspect négatif selon notre prise de conscience.

Une situation dans laquelle nous sommes en fusion avec les parents, « Je suis l’autre, je suis ma mère » paralyser par la peur, d’aller vers notre autonomie, je développe un autre processus de résistances l’égotisme, j’ai peur de grandir, d’aller vers la vie, vers les autres, du changement, d’assumer ma culpabilité de sortir de ma fusion.

Nous sommes attrapés dans les deux processus de résistances. Si nous restons, nous développons de l’égocentrisme, vanité, narcissisme Je suis en fusion, je sors de la fusion, je me sens coupable alors je rentre dans une autre forme de résistance l’introjection, j’obéis aux valeurs et obligations de mes parents : je suis dans l’accusation, la critique, les jugements. J’ai peur d’être moi-même. En même temps être dans la projection.

Prendre conscience et utiliser ces résistances à bon escient en tenant compte de notre besoin actuel pour régler ou guérir certains aspects de nous-même ou de nos problématiques intérieurs.
La phase la plus importante c’est de sortir de la fusion.
Le processus conscient :
Je vais vers la projection, l’action, le monde extérieur qui me fait miroir, je me projette, je me cherche. Je vais vers le processus d’introjection, l’autocritique conscient et positive de soi pour ensuite me mettre dans le processus d’égotisme où je me retire de l’expérience vécue, et je me pose les bonnes questions qui suis-je ?
qu’est-ce que je fais ? où est ce que je me situe ? Ainsi de suite pour être toujours en alignement avec soi et ne pas s’oublier dans un des processus y rester attraper.
(Un exemple clair du processus de projection c’est la phase de l’adolescence)
Les paroles qui manifestent des résistances et leurs contraires.